Colmater une fuite d’acide sulfurique, et autres usages détournés du chocolat…

Ce week-end, la consommation de chocolat devrait atteindre son pic annuel. Alors j’en profite pour mettre cet aliment à l’honneur, et surtout ses vertus physico-chimiques !

Pour commencer, je vais vous parler d’un temps que les moins de 20 ans 30 ans ne peuvent pas connaître…Dans l’épisode pilote de la série Mac Gyver (diffusé pour la première fois en 1985), le célèbre agent secret / bricoleur de génie colmate une fuite d’acide sulfurique avec du chocolat !

Avant de s’interroger sur les principes physiques, revoyons ensemble cette séquence mythique dont la modernité n’a d’égal que la qualité de la chevelure du héros :

Colmater une fuite d’acide sulfurique

Bon mais venons-en au fait : est-ce que c’est vrai ? Vu que Mac Gyver est une série sérieuse, basée sur la science et l’ingénierie, et qu’en plus il s’agissait de l’épisode pilote, on peut espérer que les concepteurs aient fait les choses bien. Donc on a envie de croire à l’explication que Mac donne à la belle pour expliquer ce qu’il se passe avec le chocolat.

De l’expérience avant toute chose, certains ont voulu vérifier que ça fonctionne. Voyez vous-même ici

Alors maintenant la théorie : comme le rappelle MacGyver dans la séquence, le chocolat contient des sucres sous différentes formes. Rappelons que la formule brute d’un sucre est Cn(H2O)p, par exemple le glucose C6H12O6 ou encore le lactose et le saccharose (tous les deux C12H22O11). Comme vous le voyez, un sucre peut se voir comme un assemblage d’atomes de carbone C et de molécules d’eau H2O (d’où leur nom anglo-saxon, carbohydrates)

La réaction qui nous intéresse, c’est qu’au contact de l’acide, les sucres peuvent se déshydrater. Il s’agit tout simplement d’une réaction du genre

C12H22O11 + acide ==> C12 + 11 H2O + acide

Par ailleurs, c’est une réaction exothermique, donc qui dégage beaucoup de chaleur. Vous voyez que cette réaction produit du carbone pur, et on peut donc penser que dans Mac Gyver, c’est ce carbone qui va servir à colmater la fuite d’acide.

En pratique, la démonstration est encore plus spectaculaire avec du sucre pur. Voyez la vidéo ci-dessous :

Vous pouvez constater que la réaction produit une sorte de mousse noire : il s’agit d’une mousse de carbone, et les bulles sont obtenues car l’eau produite dans la réaction chimique se vaporise sous l’effet de la chaleur.

Tuer son animal domestique

Parmi les propriétés alternatives du chocolat, on mentionne aussi souvent sa toxicité pour nos animaux domestiques, et notamment les chiens. Cette toxicité provient d’une molécule présente dans le chocolat : la théobromine. Contrairement à ce que son nom laisse penser, elle ne contient pas de brome : il s’agit d’un composé de la famille des alcaloïde, très proche de la caféine (sur la figure ci-contre, la caféine est gauche et la théobromine à droite, cherchez la différence !)

Les alcaloïdes sont des molécules connues pour avoir des effets plus ou moins sympathiques sur l’organisme. On y trouve la caféine, la morphine, la strychnine, la nicotine, la cocaïne, la quinine, l’héroïne, la codéïne…bref, tous ces machins en « -ine » qui peuvent agir sur notre physiologie.

Dans le cas de la théobromine, on soupçonne qu’elle est responsable des effets positifs du chocolat sur notre humeur. Malheureusement pour eux, nos compagnons à 4 pattes ne savent pas bien la métaboliser et elle provoque chez eux des troubles du genre convulsion, infarctus, etc.

Aphrodisiaque ?

Pour finir, il semblerait que l’effet aphrodisiaque du chocolat ne soit pas démontré. Au contraire, une étude (probablement légère et financée par l’industrie alimentaire) démontre que manger du chocolat provoque un plaisir supérieur au baiser

4 réflexions sur “Colmater une fuite d’acide sulfurique, et autres usages détournés du chocolat…

  1. merci pour cet excellent article
    (amusant aussi dès que j’ai lu le titre ça a fait « tilt » dans ma petit tête et j’ai immédiatement pensé à cet épisode de Mac Gyver!! Il avait donc « raison » : trop fort ;D ce Mac)
    et le côté antidépresseur du chocolat ? j’aurais bien aimé aussi quelques lignes à ce sujet
    hâte de lire un nouvel article!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s