Contact

Pour me contacter, sciencetonnante AT gmail POINT com !

59 commentaires pour Contact

  1. Belin dit :

    Bonsoir,
    j’ai lu avec intérêt votre démonstration, bien que non physicien. Pour avoir vu assez souvent finalement des objets brillants émerger et rentrer dans un ciel noir, ces objets étant peut-être des ovnis mais en tout cas et j’en suis formel non des avions, je pense que la théorie de plusieurs dimensions s’interpénétrant pourrait assez bien rendre compte de ce que j’ai été témoin. Ensuite, bien sûr nous pouvons débattre de la nature des témoignages.
    En tout cas bravo pour la clarté de vos explications
    Pierre

  2. Tibo dit :

    Bonjour,
    Je suis tombé sur votre blog par hasard à partir de goutte-de-science.net et je viens de parcourir tous vos articles. Félicitation et j attend avec impatience vos nouveaux articles.

  3. Isabelle Linke dit :

    Travaillant l’Astrologie, je suis curieuse de Tout et votre blog m’attire….
    Belles explications toutes « simples », sans se prendre la tête….
    Merci beaucoup….

  4. sam dit :

    bonsoir !

    Merci vraiment pour cet article, oui j’en ai lu qu’un juste à l’instant, car je cherchais des infos sur le nombre de Reynolds.
    J’ai vraiment compris grâce à vous ! J’ai pourtant un niveau bac+ 2 qui date… mais j’avais un peu du mal à imager ce nombre, son but, etc… votre article m’a très bien aidé à comprendre ce nombre !
    merci encore !

  5. questionsansfin dit :

    Bonjour,
    Votre blog est tout simplement génial, bravo ! :)

  6. smeylie dit :

    Bonjour!
    J’ai 14 ans (bientot…, j’ai tanté de me vieillir xD), je suis une fille a montréal (quebec\canada) et j’ai pas plus de connaissance que les gens de mon age mais vous savez si bien expliquer!

    J’ai pourtant clairement pas le niveau pour comprendre tout ca mais vous faites bien passer l’information, et grace a vous, mon prof’ de science pense que je suis une génie!!! (YÉ! pas de devoir supp :D)

    sérieux, vous devriez penser a etre proffesseur, vous ferrez un carnage!

    comme on dirais au québec : OSTI que vous etes HOT! (ne chercher pas a comprendre… xD)

    aller tchow mon amis,
    smeylie :D

  7. Bernadette dit :

    Merci pour cet instructif Partage des nanoparticules, allons nous vers L ultimaton, l Infinitron, le Métaron,les Huons, les muons, TOutes ces Particules qui nous dirigent inévitablement vers la Lumière et la VIE?
    sCIENCE SANS con science N EST QUE RUINE DE L aME .sur Urantia( lUrantian book,Broadcasturantia.com) Lire les Frandalank et les Chronoldeck(!! à bon entendeur Salut!
    BonneLecture à tous et toutes …Recevez un Lazer scintillant de L ‘Ame( amis, amants _-amour seule énergie
    Divine, Source Centre Première!!
    Bernadette de France..

  8. Gastasia dit :

    Je suis aussi hébergé chez wordpress et mon blog est en rapport avec l’astrologie car mon futur métier (Celui que je veux faire) reposera dessus.
    Et les galaxies sont constitués de galaxies et eux de planètes…
    C’est infinies et qui sait ce qui reste à trouver.

  9. babette dit :

    chere amie du même chemin de vérité, merci de votre réponse tardive et si vous etes en quéte , allez sur FB y suis , vous serez aussi étonnée de ce quel Esprit de vérité infuse sur cette belle planète , de l homosapiens vers l homospiritus, j abonde dans votre sens de la recherche EX térieure,mais ne pas oublier celle de l IN tébrieur,Ps: broadcasurantia.com …Merci de votre collaboration en partage de cette Lumière de l Esprit!

    Babette une chercheuse de vérité…

  10. Harboun dit :

    une observation sur les nombres premiers. On en trouve :
    de 1 à 100 : 26 nombres premiers (13 x 2)
    de 1 à 1000 : 169 nombres premier (13 au carré)

  11. lénaïc fresneau dit albert gautier dit :

    urgent découverte théorie initiale contacter moi au 07.61.23.87.02 faite passez l’info auprés des journalistes ou quoique se soit d’autre.

    • babette dit :

      Merci du Partage sur ce blog, Merci de nous signifier qu est ce que  »
      – La théorie initiale??
      par mail et ensuite par te…pourquoi pas??

  12. Daniel Fischer dit :

    Je ne comprends pas que la limite de la somme des n premiers naturels, par définition tous positifs, soit un chiffre négatif .

    • David dit :

      Pour une réponse complète je vous renvoie aux nombreuses discussions en commentaire sur le billet. Mais voici quelques éléments de réponse.

      Il y a une chose importante qu’il faut réaliser, c’est que faire une somme d’un nombre infini de termes n’a rien de trivial. Faire une somme de 12758264969 nombres, aucun problème car cela découle de la définition de l’addition. Mais si il y a un nombre infini de termes, rien ne nous dit comment il faut faire. Il faut donc définir une procédure pour cela.

      La manière ‘naturelle’ (en apparence) de faire une somme d’un nombre infini de termes, c’est de prendre la limite de la suite des sommes partielles. Cela paraît évident, mais il faut bien réaliser que ça ne l’est pas : c’est un choix délibéré. Et ce choix est plus subtil qu’il n’y parait, car pour certaines sommes (celles qui ne sont pas absolument convergentes) on peut tomber rapidement sur des paradoxes comme le fait que le résultat dépend de l’ordre des termes (alors que ça n’est pas le cas avec l’addition d’un nombre fini de termes).
      Une fois que l’on a réalisé que prendre la limite de la suite des sommes partielles est un choix (et pas un truc automatique), on peut se demander si d’autres choix sont possibles. La discussion que je débute à la fin du billet montre qu’effectivement il existe d’autres choix, et que certains de ces choix peuvent être valides la ou prendre la limite de la suite des sommes partielles donne l’infini. Ce qu’il faut sacrifier, ce sont d’autres propriétés, comme le fait que la somme (infinie) de termes positifs peut être négative. Mais est-ce vraiment beaucoup plus troublant que le fait que la somme dépende de l’ordre des termes ? ( ce qui est déjà le cas avec la définition ‘naturelle’) ?

  13. babette dit :

    NON-réponse ! » Théorie initiale » est ce La dissociation de l Ultimaton ( actuellement mise en application par un Décret…DIVIN mais non Humain) Language de l Esprit encore in connu de l homosapiens animal IN =Conscient La venue d une ré initialisation du disque dur humain( en cours) Par un 24 é Chromosome
    avec un anti virus Humain capable de nettoyage, re structuration biologique cellulaire Spirituelle capable de faire comprendre « La limite de la somme des Nombres premiers naturels, tous positifs, soit associé à un chiffre Négatif »!! il est gréable a l Esprit qui caractérise certains Moniteurs Célestes à la Signature énergie/Mathématiques célestes IN finies in Compréhensibles au Fini de leur
    faire partager ces savoirs encore in connus ,mais distillés avec parcimonie..( trop de lumière ..tue!
    il est bon de travailler de lIntérieur ( ajusteur personnel- tuteur intelligemment exquis)Profs..émerites à la Signature énergétique telleme incompréhensible à l esprit fini,le mortel évolutionnaire face à l In-Fini…..
    avant de pouvoir l appliquer et comprendre de l extérieur) ces théories Initiales ..
    Association humain/Divin reste le CLIN D oeil DE la SOURCE CENTRE PREMIERE !

    A bon lecteur entendeur réveillez vous…
    Fraternel Salut!

  14. POTTIER Véronique dit :

    Bonjour,
    Les éditions Bordas proposent aux établissements scolaires le manuel Physique Chimie 2de collection Espace, parution avril 2014 (9782047331286) Tirage 15 000ex.
    Dans ce cadre, nous souhaiterions reproduire l’extrait ci-joint :
    Comment le gecko fait il pour grimper aux murs.
    Capable d’escalader les surfaces les plus lisses et même de marcher au plafond, le gecko intrigue depuis des dizaines d’années les scientifiques. […] La fascination des scientifiques pour le gecko ne date pas d’hier. Dès le IVe siècle avant notre ère, Aristote avait noté l’incroyable capacité que possède le gecko à grimper ou descendre des arbres dans n’importe quelle position. […] En effet, alors que le gecko ne pèse que 50 g, il est capable de résister à une traction de près de 20 newtons […]. Et cette adhérence exceptionnelle fonctionne sur n’importe quel type de surface, et même sous l’eau. »
    D’après le blog Science étonnante, sciencetonnante.wordpress.com/
    Nous vous remercions.

  15. abdel dit :

    Slt à tous est ce quelqu’un peut m’aider SVP, j’ai reçu un texto avec rien que des carrés je suis curieux et j’aimerais décoder ce message merci d’avance .

  16. Corto Maltese dit :

    Bonjours :) je me demandais si vous aviez déjà ou si vous comptiez écrire un billet sur le graphène,nanotubes,ect… et ses propriétés réels ? car sur internet c’est un peut du tout ou rien, soit on nous dit que c’est LE matériaux de demain (par exemple Dassault et Saab sous la supervision de l’ONERA travaillent à une cellule d’avion de chasse en graphène) soit on nous dit que c’est un pétard mouillé… n’étant pas du tout quelqu’un ayant fait des hautes études je me demandais si vous y connaissiez quelque chose à ce nano-matériaux ?

    • David dit :

      Je connais assez mal le sujet, mais ce sera l’occasion de faire un billet !
      Le graphène a clairement des propriétés physiques exceptionnelles. Ce qui est moins sûr, c’est l’échelle de temps qu’il faudra pour qu’il fasse partie de la vie courante (comme l’acier ou le plastique aujourd’hui…)

  17. Ax dit :

    Bonjour,

    je viens de tomber sur votre, plusieurs articles plaisants : boson de higgs, théorie des cordes…puis un qui m’a dérangé: le rapport du GIEC.
    Dérangé car moins en sympathie faut reconnaître, mais pourquoi?
    Car l’analyse faîtes par Courtillot sur les data à la base des modèles était pertinente en terme de non représentativité statistique donc produire des courbes de températures pour le monde depuis le 19ème siècle est frauduleux au vu de ses remarques.
    Ensuite il reste à prendre compte d’autres possibilités: Courtillot fait partie de ceux qui avancent le rôle du volcanisme, Svensmark et Christiensen ont une théorie en cours de validation (1er résultats positifs au CERN , expérience CLOUDS) à laquelle il faudra affecter le bon coefficient de pondération, etc…
    François Gervais reviewer du rapport du GIEC vient aussi de faire des remarques intéressantes.
    Il y a enfin avant prise de décision politique délétères des signes indirects à noter: al gore et le développement des produits dérivés à sous-jacent CO2, lourde affaire, les débuts de cette théorie du réchauffement anthropogène (jusque fin 70 la marotte c’était le refroidissement) les motivations réelles de taxe dites CO2, puis il faut évaluer la conséquence pour ceux qui les applique (ça a flingué l’industrie automobile française)…là c’est plus de la science mais ça interagit considérablement avec!

    De l’autre côté malheur à l’homme d’un seul livre, vous vous essayez à un avis après lecture du GIEC, intéressé +++ à l’affaire, mais sans référencer et discuter les arguments des opposants dont des anciens de ces rapports ( Richard Lindzen…), sur le plan méthodologique ça le fait pas du tout.

    Personnellement j’ai vraiment aucune certitude, du coup je réfléchis à l’opportunité de prises de décisions politiques délétères et inutiles (cf calcul d’impact d’un pays comme la France si la Chine ou les US eux ne font rien, et ils ne feront rien!..).
    Je m’étonne donc de votre position : « climatosceptique » dans la tournure de vos phrases trahit un jugement qui n’est pas justifié par la méthodologie, vous semblez convaincu avant d’avoir tout pris en compte, ça m’a donc un peu interpellé.

    • Baobab dit :

      lisez ceci, peut-être comprendrez-vous :
      http://climatism.wordpress.com/2013/09/17/the-creator-fabricator-and-proponent-of-global-warming-maurice-strong/
      (sachant que celui qui contrôle le CO2 contrôle à peu près la totalité de l’économie, et que Maurice Strong a été « fait » par M. David Rockefeller, à travers le Club de Rome…)

      PS : comme la Terre est en train de se refroidir en réalité,
      http://www.ncdc.noaa.gov/teleconnections/enso/indicators/olr.php?num_months=12&view=View (voir le dessin en bas à droite) vous pouvez déjà vous attendre à ce que le prochain scénario du GIEC soit de dire que la chaleur causée par le CO2 anthropique a modifié les courants marins et fait fondre l’Artic ce qui refroidit maintenant le climat : l’homme est toujours le responsable, CQFD
      la fréquence des tornades violentes :

      etc.

      • Baobab dit :

        autre exemple, par l’absurde : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2535.htm
        il y a 14600 ans le niveau des océans est monté de 15 mètres en 350 ans soit 8 fois plus vite que le taux actuellement reconnu !

        C’était du à quoi ? Très certainement au pétrole que les troglodytes de l’époque consommaient en abondance pour griller les bisons…

        Quel degré de sérieux doit-on accorder aux publications d’un organisme (le GIEC pour ceux qui ne suivent pas) qui choisit lui-même les études – et les modèles – qui lui conviennent le mieux ?!
        Que peut-on trouver de scientifique dans cette approche ?

  18. hassin dit :

    bonjour et merci por ce site exeptionnel

    est ce que vous pouvez nous éclairer sur le phénomene « lifter »
    c’est vraiment le phénomene de l’ionisation des particules qui le fait voler ou autre chose ?
    merci

  19. hassin dit :

    bonjour c encore moi
    désolé mais je suis en math finance et pas en physique chimie donc jaimerai bien avoir votre avis

    apres une soirée youtube j’ai pu comprendre que Effet Biefeld-Brown peut expliqer le phénomene
    sauf que un rapport de US Army Research Laboratory explique que l hypothese du vent ionique est insuffisant pour expliqer le phénomene

    http://jnaudin.free.fr/lifters/arl_fac/index.html

  20. Nicolas MOUGIN dit :

    c est faux depuis le debut non ?
    j ai pas regarde
    je m explique :

    S1 = 1 – 1 + 1 …
    dire
    S1 = 1 – S1 c est faux !
    il manque une information CRUCIALE ici
    le nomber de termes doit etre PAIR dans l un et IMPAIR dans l autre de vos dits « S1″… donc c est pas « 2 S1 »
    mais c est S1pair + S1impair (ex: 1 + 0, et pas 1+1 ou 0 + 0 par exemple)
    2S1 ca devrait etre = 0 ou 2 … pas 1

    je crois qu il y a le meme genre d erreur pour les autres suites…
    c est ce qui fait tout aller mal
    ex: S2 on a pas le droit de couper un terme … surtout le dernier ! en decalant d un terme la suite vous coupez le « dernier » terme de la suite 2 so j ose dire … c est pas rien

  21. tranquard dit :

    Bonjour, je suis en Terminale scientifique et souhaite devenir chimiste. Je suis également passionnée d’astronomie et très curieuse. Je suis tombée sur votre blog par hasard il y a déjà 6 mois et j’adore sincèrement toute vos explications simple, tout comme celles approfondies en fin d’article :) .. Merci de combler ma soif d’apprentissage dans tout domaine ! Vous rendez intéressantes beaucoup de choses.
    CONTINUEZ !!!

    • David dit :

      Superbe ! Je l’ai déjà dit plusieurs fois, si ce blog peut contribuer à créer ne serait-ce que quelques vocations de scientifiques, alors le but est atteint !

  22. ABENH dit :

    BONJOUR excellent BLOG !!
    VOTRE AVIS SUR LA THESE DES FRERES BOGDANOV ?
    MERCI

  23. BABETTE dit :

    Lisez la Cosmogonie d Urantia, et vous comprendrez que la science actuelle est encore à l état Ancestrale, primitive dans les Esprits FINIS actuels…de L »homosapiens vers homospiritus, Pour tout chercheur de Vérité…
    BON Lecteur Salut!

  24. a1boris dit :

    Bonjour Mr. DAVID;
    Pourquoi Einstein a voulu élever la vitesse de la lumière au carré ?
    Est ce qu’il signifie que peut obtenir une vitesse plus grande que la vitesse au carrée ?
    Et si on a par exemple 1g de « X » matière, cela signifie que l’énergie MAXIMAL que peut avoir est environ 1014 joules?
    Merci d’avance!

  25. NASREDDINE dit :

    Bonjour David.
    En cherchant le synonyme du mot dissertation j’ai trouvé deux approche différentes quand à son utilisation ,chez les français on va de la théorie vers la réalité et chez les anglais on va de la réalité vers la théorie.
    Pour ma part ,on doit jumeler les deux approches d’une part la réalité est aussi complexe pour être domptée(formulée) après constations ou expérimentation et de l’autre part l’intuition humaine ne peut prédire toute la réalité par excellence.

    Le comportement de la vache qui par curiosité tend sa gueule même en présence de serpent à sonnette,persiste toujours,car la majorité des gents sont satisfaits du prix à payer même que si ça va de l’existence de l’humanité comme l’éventualité de développer un trou noir. Tous ça parce que l’intuition même si elle est renforcée par la raison,elle n’est pas valable avec la curiosité.

    Si l’on se contentait seulement à l’intuition pour se donner une raison on peut se satisfaire de ce qui suit:

    Einstein voyait les photons comme des grains de chaleur,maintenant en se refroidissant ces grains donne naissance à la matière pour dire que la matière est dérivée de la chaleur ,pour dire ensuite que la chaleur pourrais être dérivée d’une autre forme existante.

    Einstein à constaté que l’univers est en expansion ,à qu’elle limite ? à la limite de la première boule,qui existe parmi une infinité de boule dans une second boule qui elle même pourrait être en expansion et ainsi de suit jusqu’à la 7ème boule « terminus ».

    Mais que signifie terminus : Le terminus est la limite de coexistence des trois formes d’existence (en comparaison avec le néant absolu) qui sont la matière ,la chaleur et la forme qui pourrait être l’intégrale (mathématiquement parlant) de la chaleur.

  26. Sand dit :

    Bonjour David. Tout d’abord merci pour ce blog accessible à tous et ou je guette régulièrement chaque nouvel article. Une petite idée d’article pour les neurosciences ? Je viens de voir le film Lucy qui parle principalement de pourcentage d’utilisation du cerveau humain. L’humain ordinaire utiliserait 10% de ses capacités cérébrales et cette fameuse Lucy arrive à 100% à la fin du film (avant de se désintégrer). Je ne commenterai pas (trop) la façon dont l’idée est traitée par le réalisateur, à grand renfort d’effets spéciaux et de super pouvoirs très à la mode en ce moment. Mais cette histoire de pourcentage m’interpelle. L’idée n’est pas nouvelle. Mais que sait-on scientifiquement parlant à ce sujet aujourd’hui ? Un pourcentage en terme de quoi d’ailleurs ? quantité ou qualité ?

  27. Zigoto dit :

    Bonsoir
    pourriez vous mettre un flux RSS a votre blog ?

  28. babette dit :

    ULTIMATON=Conscience Divine incompréhensible dans l état actuel des cerveaux bi cérébraux finis de l; in fini …lisez le concept Lumineux céleste, et vous serez des lazers fulgurants de l a venir!! Salut à tous les chercheurs de vérité!
    La cosmogonie

  29. HAMDI dit :

    bonjour et merci pour la quantité des informations et la richesse de votre site.
    veuillez vous nous parler des écoulements tourbillonnaires, je le vois un sujet trés intérissant.
    bien cordialement,

  30. sfar anis dit :

    merci pour les explications mas mon but d’intervention bien que je ne suis pas physicien est d’exposer une petite expérience (bien que le domaine est moins compliqué que celui des particules) que j’ai faite pour la plus simple des raisons est que certaines expériences peuvent révéler des vérités scientifiques malgré que jusque là je ne voit aucun intérêt en la mienne (et désolé si je m’incruste) j’ai pris un aimant droit et le ressort d’un stylo a bille avec bouton tic tac, le ressort est en fer du stylo, je l’ai mis dans différentes positions et l’aimant l’a toujours attiré sauf en une ou j’ai essayé de mettre l’axe du ressort sur celui de l’aimant pour former ensembles une droite, où il a été repoussé a chaque fois que je les approchais c’est semblable au diamagnétisme mais le fer est ferromagnétique ce qui inverse les propriétés; J’ai trouvé l’explication du phénomène :c’est comme dans une bobine lors de l’application d’un champ E a ses bornes le conducteur le canalise et il se manifeste un champ B par passage du courant, sur l’axe de la bobine la même chose se produit dans l’expérience mais inversement c’est a dire que le champ B prend la place du champ E canalisé par le ressort et le champ E apparaît sur l’axe du ressort et nous connaissons la règle des trois doigts; j’ai pris une pile a courant de 1.5 volt et j’ai fait la même expérience où elle a remplacée le ressort et c’etais le même résultat (l’aimant l’a repoussé) alors je me suis dit anis tu a fabriqué une pile aussi permanente que l’aimant et j’ai enfilé un conducteur dans l’âme du ressort pour essayer de détecter une intensités mais en vain toute( c’etais sur cette base que j’entreprenait de concevoir ma pile) fois bien que l’expérience n’ai pas réussite a 100% je voulais dévoiler mon amertume des gens de mon pays qui a chaque fois où je parle de ce genre de choses moi qui ne suis pas diplômé dans la spécialité et qui considère ça comme une culture générale il se mettent a ricaner bien que ce n’est plus moi qui parle mais c’est le ressort et l’aimant par preuve et on en est allés jusqu’au point de me prendre pour un fou mis a part de l’absence d’organisme qui recueille sérieusement ou réellement les chercheurs, j’ai plein d’idées et d’études dans le domaine de l’énergie électrique jusqu’à aller a briser la deuxième loi de la physique qui dit rien ne se « crée rien ne se perd tout se transfert » et la je suis en train de parler de l’amplification de l’énergie électrique et non d’une transformation de tension ou de recours aux transistors ou autres composants électroniques semblables, la pollution due aux centrales et usines serai minimisées le coût de l’énergie électrique serai moindre mais bon je ne suis qu’un non diplômé du tier-monde et un arabe en plus ce qui ne me déshonore pas mais c’est juste les gens qui sont parfois méchants
    cordialement anis

  31. fsdfsdf dit :

    d’apres la théorie d’angelina jolie,toumai serait aveugle,en effet, il z les pieds blok »s

  32. babette dit :

    Bonjours et Bien venus à tous et toutes les Ames Finies, qui ne semble pas encore comprendre que SCIENCE SANS COnscience n est que ruine de l AME, les théopries ancestrales actualisées en 2015 sont une ébauche primitive de ce qui nous attend sur cette planète re tarda »terre » ancrée dans les cavernes de l IGnorance, ceci malgré un Réveil récent dans chacun de nous sur URANTIA vers la Lumière et la vie = CONsciense Divine= Particule DIVINE= ULTIMATONS!!!! ps/ on s en rapproche par l ESprit de Vérité telle
    une ONDE de CHoc de ce reflet DIVIN…LA Cosmogonie d Urantia!

  33. swix dit :

    Bonjour
    Je suis tombé sur votre blog en faisant des recherches sur le théorème du nid d’abeilles pour un exposé de maths et j’ai trouvé sur votre article pas mal de réponses. Etant curieuse j’en ai profité pour lire certains de vos articles et j’ai vraiment beaucoup aimé. Les explications sont simples et faciles à comprendre.
    Merci beaucoup pour votre blog
    Cordialement

  34. churoux dit :

    Attention, nous avons une tendance a croire qu’une interprétation locale est universelle. Je suis désolé mais d’autres interprétations des observations sont possibles avant de partir dans une expansion de la pensée en matière noire, accélération. C’est la pensée qui s’emballe !

  35. Rémy dit :

    Encore une question concernant l’évolution humaine.
    Si un groupe d’individus de peau noire, était confiné en Suède par exemple, peut on estimer le nombre de générations nécessaires pour un éclaircissement de leur peau ? Ou n’y aurait il pas de changement ?

  36. Bonjour,

    Ce qui me paraît le plus intéressant, c’est le signalement de cette grave ambiguïté entre le zéro mathématique et le zéro physique.

    Cela va de pair avec la question naïve : « l’univers est-il infini ? ».
    Quel type d’infini ? Parle-t-on d’espace ou de nombre ? Quel espace ? connexe ou non connexe ?

    La seule acceptation des notions d’infini, applicable à l’univers, concerne les nombres.et surtout pas les paramètres physiques. Magnan a donc tout à fait raison de fustiger certains amalgames entre mathématique et physique.

    Dans la discussion, il manque deux notions essentielles : la dualité et la localité. Le zéro physique est toujours la résultante de valeurs physiques réelles opposées.

    Je vous invite à suivre la rédaction en direct de mon second livre traitant du modèle oscar.

    A l’heure où Popper est encore mal compris, je montre qu’il faut aller encore plus loin et revoir les critères de rigueur appliqués à la physique fondamentale.

    Le protocole qui apparait comme très rigoureux (feedback permanent entre expérience et théorie) restera largement insuffisant tant qu’il ne sera pas soumis aux contraintes de la localité. L’importance de l’expérience d’ASPECT sur la non localité de l’univers, n’a pas été correctement assimilée par 80% des physiciens. On entend même parler de notion d’instantanéité …

    Voir la suite sur le modèle oscar :http://www.cosmologie-oscar.com/index.php

  37. gentis, dit papyjclaude. dit :

    Bonjour,
    Je ne suis peut être pas au bon endroit, mais depuis longtemps j’ai envie de dire ce qui me sort des tripes …
    Pour moi l’univers est l’objet d’un mouvement oscillant, pour l’instant il se dilate puis plus tard il se contractera jusqu’à son « bing crunch », et rebondira sur un nouveau  » bing bang »… Après tout ce que j’ai essaye de comprendre depuis 50 ans, c’est intuitif !!!
    Quelqu’un pourrait-il de m’expliquer ce qu’il y a d’impossible dans cette possibilité ?
    Papyjclaude.

  38. fred dit :

    Pourriez-vous faire un article sur la conjecture des palindromes à retard et les lychrels comme 196.
    J’ai quelques idées et j’aimerai en débattre.

  39. Lisa dit :

    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre blog en faisant des recherches sur les loopings (sujet de mon TPE, qui est une épreuve du Bac) et depuis je me suis inscrite à la newsletter.

    Je regarde donc toute vos nouvelles vidéos avec attention. Même si je n’ai « que » 17 ans, je les trouve très intéressantes et captivantes, car compréhensibles !

    Je vous remercie donc pour votre travail et attend avec impatience la prochaine vidéo.

    PS : Sans être indiscrète, je me demandais quel était votre métier ? (et les études que vous avez faites pour y parvenir), car je me pose des questions sur mon orientation. Merci d’avance.

  40. Girardot Jacques dit :

    Bonjour,

    Je vous félicite pour votre blog. Celui-ci est l’un des plus instructif que j’ai pu rencontré par la qualité et la limpidité de vos présentations.

    Je souhaiterais connaître votre analyse sur la réflexion ci-dessus concernant l’Univers et les principes de la vie. Celle-ci s’appuie sur la logique et le bon sens. Cependant, elle remet en cause le plus important des postulats, celui de l’université des lois. Ce dernier n’a jamais été prouvé, car cela serait bien impossible, et pourtant, il est la base de toutes les théories scientifiques modernes. Il constitue, en fait, le plus gros paradoxe qui soit pour une discipline qui se veut objective et rationnelle.

    Nous pouvons constater aujourd’hui, après plusieurs siècles de recul, que toutes les théories scientifiques ont leurs limites. Cependant la recherche s’obstine encore à vouloir trouver la formule universelle sans envisager un seul instant que son postulat initial pourrait être inexact.

    Ce manque d’honnêteté intellectuelle n’est-il pas le signe à vouloir coute que coute détrôner les religions et ainsi s’octroyer leur influence et leur popularité au sein de la société. C’est déjà ce qu’il se produit dans le monde occidental. Les scientifiques ou les experts sont considérés aujourd’hui comme des surhommes d’une intelligence supérieure, seuls capables de voir la Vérité en toute chose. Cette image de perfection que leur a donné notamment les médiats, est aujourd’hui très largement exploitée en politique et dans la publicité commerciale. De même, il suffit d’être reconnu comme scientifique pour que le moindre ouvrage que l’on publie devienne un best seller. Les livres de Hawking, de Reeves, des frères Bogdanov en sont de parfaits exemples parmi tant d’autres. Vouloir garder cette influence sur la société pourrait être un mobil suffisant pour ne pas remettre en cause un postulat qui devient aujourd’hui de plus en plus improbable.

    Voici donc l’analyse :

    Pour parvenir à déterminer le fonctionnement de l’Univers, nous allons regarder en détail ce que sa création implique. Pour cela, nous énoncerons des évidences et raisonnerons à partir de celles-ci.

    – Comme il ne peut y avoir d’effet sans cause, il ne peut y avoir de création sans l’existence d’une entité créatrice. Nous appellerons celle-ci le Créateur. Ce dernier constitue la cause première de toutes les autres causes et effets qui se produisent dans notre Univers.
    – La matière produite du néant n’existe que par et pour le Créateur. En effet, ce dernier doit définir, avant toute chose, ce qu’est pour lui l’existence d’un objet avant de se lancer dans des travaux de construction. La notion d’existence est donc propre au Créateur. Ainsi tout objet n’existe que par et pour le Créateur.
    – Si le Créateur peut faire exister de la matière, il peut également la faire disparaître.
    – Il résulte des deux points précédents, qu’à tout instant, l’existence d’un objet dépend du Créateur. Ce dernier agit donc en permanence sur l’Univers.
    – Un objet, quel qu’il soit, n’est, en fait, que l’ensemble de ses caractéristiques. Celles-ci doivent donc être entièrement définies avant que l’objet puisse exister. Réciproquement, il ne peut exister d’objet dont une ou plusieurs caractéristiques n’auraient pas été voulues par le Créateur.
    – La position d’un objet dans l’espace fait partie de ses caractéristiques car, sans emplacement, aucun objet ne peut exister. La location de l’objet doit donc être établie avant son existence et celle-ci doit être, de plus, unique. Ainsi, tout objet créé ne peut être qu’immobile.
    – Le mouvement est donc, en réalité, une illusion. Lorsqu’un objet semble se déplacer, en réalité, celui-ci disparaît et un autre objet identique réapparait instantanément à un endroit différent et cela en continu. L’ensemble des positions occupées par chaque objet forme la trajectoire. C’est le même principe qu’au cinéma où chaque image ne comporte que des objets immobiles et ce sont les changements de positions de ces objets d’une image à l’autre qui donnent l’illusion de leurs mouvements.
    (Remarque : Le mouvement, tel que nous le concevons, n’a pas de raison d’être pour le Créateur qui peut, à tout moment, faire apparaître est disparaitre un objet en tout lieu. Il est simulé pour apporter une part de déterminisme dans l’Univers et permettre la vie. Un monde où il serait impossible d’anticiper quoique ce soit, serait, en effet, invivable. La notion de mouvement régi par des lois est donc indispensable à l’existence de l’Homme).
    – Sur le principe du mouvement virtuel évoqué ci-dessus, la trajectoire d’un objet peut également être discontinue. Dans ce cas, l’objet donnera l’illusion de passer d’une position à une autre sans emprunter un quelconque chemin, comme s’il se téléportait instantanément. Ce phénomène a bien été observé sur des particules élémentaires en physique quantique.
    – Comme le mouvement, les lois de la physique et de la chimie sont donc, elles aussi, simulées par le Créateur sur le même principe. Ainsi, elles ne sont pas sensées être immuables, ni être appliquées en tout lieu. Cela pourrait expliquer, par exemple, que l’accélération de l’expansion de l’Univers constatée depuis peu par les astrophysiciens contredise aujourd’hui la théorie de la gravitation établie par Einstein.
    – Au cinéma, un acteur ne peut pas sortir de l’écran pour observer les images projetées du film où il apparaît. Il en est de-même pour l’Homme dans l’Univers. Celui-ci ne pourra jamais observer le phénomène de disparition et d’apparition de la matière qui donne l’illusion de son mouvement.
    – Le corps de tout être vivant est un objet comme un autre et ses mouvements apparents sont donc totalement pilotés par le créateur.
    – Il ne peut y avoir de séparation entre le Créateur et sa création. En effet, comme nous l’avons vu, la notion d’existence est propre au créateur et tout objet n’existe que par et pour lui. Le créateur et sa création sont donc indissociables.
    – En d’autres termes, l’Univers et le Créateur ne font, en réalité, qu’une seule et même entité intelligente.
    – La conscience de l’Homme n’est pas matérielle, cependant, pour exister, elle doit répondre aussi aux principes évoqués ci-dessus concernant l’existence de la matière. Elle doit donc être totalement déterminée avant d’apparaître.
    – La conscience n’a pas de localisation dans l’espace contrairement à la matière, mais c’est l’instant ou elle apparaît qui la caractérise. Ainsi, comme pour les objets, se sont les apparitions et les disparitions des états de conscience instantanés, qui forment la conscience animée que nous percevons.
    – Toutes nos pensées sont donc celles que le Créateur a dessinées pour nous à chaque instant. L’intelligence de l’Homme, telle que nous la concevons, n’est, en réalité, qu’une illusion. La seule intelligence réelle qui soit, est celle de l’Univers.
    – Les animaux n’ont pas de conscience. Ils semblent cependant dotés d’une certaine intelligence, car le Créateur les fait évoluer de la sorte par rapport à leurs environnements.

    La réalité virtuelle utilisée notamment par les jeux vidéo, nous apporte une représentation concrète des principes évoqués ci-dessus. En effet, celle-ci est une forme de création d’univers à partir de rien qui le constitue. Il peut y figurer des paysages, des maisons, des animaux, des êtres humains ou d’autres personnages imaginaires, alors qu’un ordinateur n’est constitué que d’électronique.

    – La notion d’existence d’un objet consiste ici à le faire figurer dans la base de données contenant tous les objets de l’univers virtuel. Si un objet est supprimé de cette base, alors il cessera d’exister.
    – Toutes les caractéristiques d’un objet virtuel sont enregistrées dans la mémoire de l’ordinateur. Ces données constituent, en soi, l’objet lui-même. Si le programme décide de faire bouger un objet, alors il modifiera ses coordonnées dans la base de données, ce qui aura pour effet induit de créer instantanément un autre objet identique, à la différence de son emplacement.
    – Le mouvement est l’illusion donnée par les changements de coordonnées de l’objet. Ces derniers peuvent être continus si la trajectoire souhaitée l’est également, ou ils peuvent être discontinus. Dans ce dernier cas, cela aura pour effet de faire apparaître instantanément l’objet à un autre endroit, comme s’il s’était téléporté.
    – L’univers virtuel est indissociable de l’ordinateur qui est ici son créateur.
    – L’intelligence apparente des personnages ou des animaux virtuels n’est autre que celle de l’ordinateur. Ce dernier décide des mouvements de chaque objet et peut même faire parler certains personnages entre eux.

    Ainsi, nous retrouvons, avec la réalité virtuelle, exactement les mêmes principes que ceux de l’Univers établis ci-dessus. Il n’y a en effet pas d’autres alternatives pour construire une chose à partir du néant ou de rien de ce qui la constitue.

    Je vous remercie d’avance de votre point de vue sur cette vison des choses.

    Jacques Girardot

  41. Rémy SCHILLO dit :

    Bonjour David

    Encore Bravo pour votre site et félicitations pour vos brillantes études. Vous avez la gentillesse de faire le médiateur entre « La Science » et le grand public..

    J’aimerais posé la question suivante concernant l’évolution humaine :

    Si un groupe d’individus de peau noire, était confiné en Suède par exemple, peut on estimer le nombre de générations nécessaires pour un éclaircissement de leur peau ? Ou n’y aurait il pas de changement ?

    Avez vous des éléments de réponses ou pouvez vous m’orienter vers d’autres sites ?

    Cordialement

    Rémy

  42. Brunel dit :

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car je suis un lecteur attentif de votre blog. Je suis en effet très intéressé par les méthodes d’enseignement, et en particulier par l’e-learning et les sciences : votre vidéo sur les bulles géantes est une parfaite illustration de la manière dont la technologie peut venir en soutien à l’éducation.

    Nous avons créé en mars, avec 3 associés, une application qui s’appelle Beedeez. Le but de cette application est de mettre à profit les moments perdus de sa journée pour apprendre. Le principe est simple : on indique ce que l’on veut apprendre et le temps dont on dispose, et Beedeez propose une leçon agrémentée de quizz.

    Plusieurs leçons sont, selon moi, susceptibles de vous intéresser: elles sont centrées sur les sciences ( 5 choses à savoir sur la science, 5 grandes femmes scientifiques etc.), mais d’autres peuvent également attirer votre curiosité sur des sujets plus variés (les constellations par exemple).

    Le plus de Beedeez, c’est qu’il s’agit d’un outil collaboratif, où tout le monde peut venir transmettre son savoir en créant une leçon sur la plateforme d’édition de leçons.

    Je voulais donc vous proposer, étant donné votre intérêt pour le sujet et votre expérience dans le domaine des sciences de tester l’application et éventuellement de nous rencontrer pour nous donner votre point de vue.

    Voici le lien de notre site: http://www.beedeez.com/
    Apple Store : https://itunes.apple.com/fr/app/beedeez/id966951165?mt=8&ign-mpt=uo%3D4
    Google Play : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.beedeez.game

    Merci d’avance,

    Au plaisir de vous rencontrer,

    Quentin Brunel

  43. Ibrahim douhi dit :

    Etant un étudiant en sciences physique et en ingénierie , j’ai trop apprécié le fait de transmettre des information assez compliqué de manière très simple pour les lecteurs , de plus j’ai adoré l’organisation de votre blog Bonne continuation

  44. cdp dit :

    Que dieu vous bénisse :-), je plaisante… Que la science vous bénisse. ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 7 826 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :