L’effet d’ancrage — Crétin de cerveau #2

Deuxième biais cognitif de la série, l’effet d’ancrage !

En complément je vous mets d’autres exemple de l’effet d’ancrage avec des ancres « absurdes ».

Voici tout d’abord le tableau des ancres (plausibles et absurdes)

Capture d’écran 2016-05-27 à 18.16.47

Et maintenant le tableau des résultats des estimations

Capture d’écran 2016-05-27 à 18.17.12

Quelques publications de référence :

TVERSKY, Amos et KAHNEMAN, Daniel. Judgment under uncertainty: Heuristics and biases. science, 1974, vol. 185, no 4157, p. 1124-1131. http://people.hss.caltech.edu/~camerer/Ec101/JudgementUncertainty.pdf

STRACK, Fritz et MUSSWEILER, Thomas. Explaining the enigmatic anchoring effect: Mechanisms of selective accessibility. Journal of personality and social psychology, 1997, vol. 73, no 3, p. 437.
http://soco.uni-koeln.de/files/jpsp73.pdf

JANISZEWSKI, Chris et UY, Dan. Precision of the anchor influences the amount of adjustment. Psychological Science, 2008, vol. 19, no 2, p. 121-127.
http://web.missouri.edu/~segerti/capstone/anchorprecision.pdf

10 réflexions sur “L’effet d’ancrage — Crétin de cerveau #2

  1. Ok, je comprends pourquoi on voit souvent des prix de, par ex, 24,99 euros au lieu de 25. La précision augmente l’effet d’ancrage et légitime le prix.

  2. Pingback: L’effet d’ancrage — Cr&eacute...

  3. Je ne crois pas que l’effet d’ancrage soit à l’oeuvre dans l’exemple cité par Yves. Il s’agit plutôt ici d’un effet psychologique qui nous fait négliger les chiffres après la virgule. D’ailleurs, bien souvent, comme on regarde les prix un peu à la « va-vite », lorsqu’on nous demande après combien coutait l’article, on dit « 24 Euros et quelques ». ça nous semble moins cher que 25 Euros et on n’a même pas fait attention qu’en fait il y a juste un centime de différence.

  4. Merci pour cet article et cette vidéo, toujours aussi intéressants !
    Je me permets juste de faire un rappel à l’ordre sur la différence de définition entre chiffre et nombre.
    D’ailleurs on remarque de plus en plus la mauvaise utilisation du mot chiffre dans le but (conscient ou non) d’établir un ancrage sémantique (en effet dire 69 est un chiffre le rend beaucoup moins impressionnant que le déclarer un nombre).

  5. Personnellement l’effet d’ancrage n’a aucun effet sur moi, j’ai testé avec le tableau: Gandhi , Einstein ou les autres questions et ca n’a pas influencé ma réponse. Je pense qu’il aurait été interessant de savoir combien de personnes ont répondu aux questions car il suffit d’un petit pourcentage de gens influencables ou qui ne connaissent pas du tout la réponse (de peur de répondre n’importe quoi ,ils donnent la réponse qu’on leur suggère! )
    Je ne serai pas étonné que certains ont donné l’age de 9 ans à Gandhi si ils n’en ont jamais entendu parler( si si, il y a des gens qui ne connaissent pas Gandhi)

    • Vous vous saviez qu’il y avait un piège à éviter avec le tableau, vous avez donc corrigé. Mais dans le quotidien non, vous y êtes soumis comme tout le monde^^ (mais en le connaissant on peut plus facilement l’éviter, en prenant un peu de recul)

  6. L’effet de halo a quelques débouchés scientifiques quantiques et d’auto-guérison, tel que la vue de halos humains, des attitudes calmes bien branchées à leur lumière haute intérieure, qualifiées par l’église de saints « exceptionnels »… C’est une scientifique de la Nasa (qui l’étudia pour la haute atmosphère jusqu’à l’ionosphère…) qui voyait l’aura depuis toute petite en forêt, et qui, par sa rigueur en a fait deux livres exemplaires sur l’aura humaine Barbara Ann Brennan (collection Tchou, « le pouvoir bénéfique des mains »…, « Guérir par la lumière ».
    Vous pouvez faire l’expérience de voir l’aura des arbres, des pierres, en aimant calmement et longtemps ce que vous observer, englobant la silhouette du regard comme si vous regardiez plus oin derrière sans rien fixer de précis.
    Plus vous faites cette expérience calme, en respirant profondément, sans en douter, plus vous verrez l’aura éthérique de ces profils.

    Pour moi, l’esprit tordu de rémanence énergétique de « l’effet de halo » (que je qualifierai de crée-tiens au lieu de crétin…) est lié à la persistance énergétique en notre aura de pensées… répétées ou obsédantes !

    Je me le suis prouvé en auto-guérison 4 fois…, y compris pour un accident de hamac, paralysé au sol (affirmations « je veux guérir ! » et alignements par la prière au Soi supérieur – chakra extérieur au dessus de la tête)

    TOUT peut être auto-suggestion, et à la limite auto-hypnoses…, surtout nos peurs faites de mal-a-dits et croyances injustifiées le Soi-nié (ne corrigeant pas le tir en affirmant avoir un plein discernement) !§!
    https://nouvelelvis.wordpress.com

  7. Pingback: Gérer ses biais cognitifs en tant que testeur – 1ère partie | | Lyon Testing

  8. Pingback: Petit guide exhaustif des biais cognitifs | Associations Libres

  9. Pingback: Vous avez dit réflexe de Semmelweis ? (Rediscovering a flawed pioneer of patient safety) | jcdurbant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s